Centre d‘Excellence Denis Mukwege

En République Démocratique du Congo, les femmes sont victimes de viols systématiques. La magistrature et les politiciens ne réagissent pas, rien ne se fait sans soutien. Les activistes des droits humains de l'Église et de la société civile se battent depuis des années pour que la violence sexuelle soit punie au Congo. Un nouveau Centre d‘Excellence est désormais chargé de faire des recherches sur les causes de la violence, d'éduquer et de former les femmes et de promouvoir la paix et la stabilité au Sud-Kivu, au Congo et dans le monde.

Centre d'Excellence pour les femmes et pour leurs droits

Centre interdisciplinaire à l'Université Protestante de Bukavu

 " L'ange de Bukavu" - c'est ainsi que l'appellent les femmes qui se font soigner à l'hôpital Panzi. Depuis les années 1990, le Dr Denis Mukwege y a soigné des milliers de filles et de femmes victimes de violences sexuelles. Depuis une vingtaine d'années, le Difäm (Institut Allemand pour la Mission Médicale) accompagne le travail médical et des droits humains de Denis Mukwege.

En 2018, il a reçu le prix Nobel de la paix pour son dévouement contre la violence sexuelle. "Ce prix est un appel à l'humanité pour mettre fin à ces souffrances", a souligné le gynécologue lors de la cérémonie de remise du prix à Oslo. Et il réclame la création d'un Fonds Mondial pour indemniser les victimes de violences sexuelles dans les conflits armés. En outre, les responsables doivent être traduits en justice.

Avocat des droits des femmes, de la paix et de la justice


Le Dr Mukwege n'est pas seulement un spécialiste de premier plan dans son domaine médical - les blessures graves causées principalement par des actes de violence sexuelle. Il est également un avocat des droits des femmes et des filles, de la paix et de la justice. Grâce à son engagement, une chaire de lutte contre la violence à l'égard des femmes et des filles dans le cadre de conflits armés a été créée à l'Université Évangélique en Afrique (UEA) de Bukavu. Ce service se déroule dans le nouveau Centre d'Excellence Denis Mukwege.

Recherche, formation et transformation


Ce nouveau centre interdisciplinaire étudiera et documentera les caractéristiques de la violence contre les femmes au Congo et cherchera des moyens de s'en sortir. Les femmes doivent être formées et éduquées pour pouvoir accéder à des postes de direction tant dans le monde universitaire que dans la société. L'objectif est d'améliorer les conditions de vie des femmes et de modifier leur rôle dans la société à long terme. Cette démarche devrait contribuer à la paix dans la région.

Germaine Furaha, jeune professeur d'économie, dirige le nouveau centre et a déjà pu recruter deux jeunes femmes pour les premiers projets de recherche. Le Difäm accompagnera et développera ce programme sur le plan du contenu.

Contact

Dr Gisela Schneider
Dr Gisela Schneider Directeur DIFÄM Mohlstraße 26 72074 Tübingen Tel. +49/7071 704 90 17 Fax: +49/7071 704 90 39 schneider@difaem.de

Sigle

Brochure du centre d'Excellence

Télécharger
Télécharger